Ensemble à Gauche pour Maisons Laffitte

Le trésor du dragon de Maisons-Laffitte

A nouvelle année, budget identique : le débat le plus important de l’année est tragiquement prévisible à Maisons-Laffitte, et j’aurais moi-même, dans l’opposition, pu écrire le budget qui a été présenté.

Encore une fois, la majorité surestime ses dépenses, sous-estime ses recettes, et dégage des millions sur le dos des Mansonniens, avec aujourd’hui plus de 30 millions d’euros de réserves !

Pourtant nous voyons « quelques » investissements, et l’augmentation de 0,02% de la part de l’action sociale dans le budget municipal, pour lesquels la majorité s’autocongratule, ne voyant pas le ridicule de la situation.

La gestion en « bon père de famille » ne peut perdurer, une ville n’est pas une banque, ou une épargne, et nous ne pouvons pas attendre 20 ans pour les investissements dont nous avons besoin aujourd’hui !

Le maire se plaint de la baisse des dotations de l’Etat, mais pourquoi ce dernier donnerait de l’argent à une ville :

  • qui ne veut pas le dépenser, qui peut passer un an sans aucun impôt ou taxe et toujours fonctionner (la recommandation est 1 mois) ?
  • incapable de s’endetter à risque 0, fière d’avoir 10 fois moins de dette que des villes qui elles investissent ?
  • qui a abandonné toute notion de service public et qui ne peut que suivre ce qui lui est imposé ?

Si nous avons un budget purement comptable et digne d’une entreprise datée, à quoi servent les politiques et, pire encore, à quoi sert la majorité municipale ?

Leave a comment